L'histoire du cinéma à Montreuil

Retour à la liste générale

Montreuil a une place prépondérante dans l’histoire du cinéma, même si l’invention n’est assurément pas montreuilloise.
Tout commence en 1879 avec la naissance du dessin animé créé par Emile Reynaud et le praxinoscope, appareil permettant l’animation des images. Mais l’histoire d’Emile Reynaud est moins célèbre que Georges Méliès dit « le mage de Montreuil ».


Il est l’inventeur de l’art cinématographique. Ce passionné de prestidigitation donne des spectacles au musée Grévin, puis au théâtre des Illusions à Paris. C’est dans sa propriété de Montreuil qu’il crée une halle de parois de verre : il s’agit en fait du 1er studio de cinéma au monde, là où les 1ers effets spéciaux aujourd’hui encore utilisés furent inventés. La renommée de Méliès fait le tour du monde. De 1887 à 1902, il domine entièrement le cinéma. Mais son art de fabriquer des spectacles sur pellicule le fermera à l’évolution du cinéma.
Avec Méliès, l’industrie du cinéma s’organise et un nom s’impose : Charles Pathé. Ce dernier poursuit l’exploitation de ce nouvel art en achetant en 1904 de nouveaux terrains à Montreuil pour y construire un 2nd studio. Cet homme développe l’industrie du cinéma en multipliant les productions et crée la 1ère maison de production au monde.
Le studio de Pathé est repris en 1920 par Ermoliev, ancien responsable de l’agence moscovite du Pathé Journal qui débarque à Paris avec techniciens et troupe et produit des films dans ce hangar.
Cette production se poursuit malgré le départ d’Ermoliev pour Berlin avec Alexandre Kamenka jusqu’en 1928, avec l’avènement du « parlant ».

 

En savoir plus sur les tournages à Montreuil


Calendrier


Sélectionnez un
événement par date
Juillet 2014
Calendrier des événements - Juillet 2014
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031